Mauvais résultats de Vueling


Vueling a défendu les vols bon marché en Espagne, étant la première compagnie aérienne espagnole à bas prix. Vueling a multiplié ses pertes par 5 par rapport à la même période en 2006.
Le marché boursier a fait des ravages, provoquant jeudi dernier une baisse de 30% des actions de Vueling, s'échangeant à 15,80 euros, et atteignant le plus bas historique (le cours de départ de ses actions le 01/12/2006 était de 34,15 euros , atteignant un maximum de 46,70 euros en février de cette année, même si depuis avril dernier les actions ont entamé une trajectoire baissière, avec quatre mois consécutifs de pertes.Dans ce cadre, nous nous sommes déjà rendu compte il y a quelques mois du placement de les 3 135 284 actions détenues par Apax dans Vueling (à 31 euros par action) via un processus accéléré (voir l'actualité Apax-Vueling).

Les raisons des pertes de Vueling

Selon ses dirigeants, la concurrence se fait sentir. Ainsi, le prix moyen du billet est passé de 43 à 35 euros. Les entreprises traditionnelles répondent par des offres de plus en plus agressives, auxquelles il faut ajouter une augmentation des coûts liée à la hausse du prix du pétrole. Certains experts ont cité l'incursion de Clickair à Barcelone comme une attaque directe contre Vueling.

Cependant, les pertes annoncées ne se sont pas accompagnées d'une baisse de la demande de passagers. Au contraire, Vueling a connu une forte augmentation du nombre de passagers, passant de 1,39 million en 2006 à 2,5 millions cette année. Cela s'est traduit par une augmentation de 57,3 millions de revenus (149 millions d'euros de revenus totaux), qui ne s'est pas traduite par des gains, mais plutôt par une augmentation très substantielle des pertes.
Modifications des plans de Vueling et du siège opérationnel de Séville
Le PDG de Vueling a annoncé le retard dans les plans de la société pour l'achat de nouveaux avions dont l'annonce était prévue après l'été, en raison des mauvais résultats de la société, pires encore que prévu. Carlos Muñoz a indiqué, cependant, que Vueling maintient son intention de créer une nouvelle base à Séville, bien que les nouveaux plans de la compagnie aérienne consistent à consolider les routes existantes au lieu de créer de nouvelles destinations. Il semble également que les futurs paris de l'entreprise passent par le passagers d'affaires, qui représentent actuellement 30% du total des passagers. Vueling a exploité 54 liaisons au cours du premier semestre 2007, augmentant de 11 le nombre de liaisons sur lesquelles elle opère. Il dispose de 21 appareils pour assurer ses services.


Vidéo: Vueling Flight Review. Is it Really Bad? Here is Our Flying Experience


Article Précédent

Blagues courtes des grands-parents

Article Suivant

Les États-Unis perdent leur leadership en nanotechnologie