Les nanoparticules diffusant la lumière permettent un diagnostic de la grippe à faible coût


NANOTECHNOLOGIE / détection des maladies: les nanoparticules de diffusion de la lumière permettent un diagnostic rapide et précis de la grippe à faible coût (1er septembre 2011)

Rapide ou précis? Ce sont généralement les options pour diagnostiquer la grippe. Tout ce qui est extrêmement utile pendant les poussées, d'autant plus que les médicaments antiviraux sont plus efficaces aux premiers stades de la maladie.

Les nanoparticules d'or, recouvertes d'anticorps qui se lient à des souches spécifiques du virus de la grippe, sont à la base de cette approche. En mesurant la façon dont ces particules diffusent la lumière laser, des chercheurs de l'Université de Géorgie ont pu détecter la grippe en quelques minutes à moins d'un centime par test.

Les complexes anticorps-nanoparticules sont ajoutés à tout virus présent dans l'échantillon. Ce regroupement fait fluctuer la lumière diffusée selon un motif prévisible et mesurable, tandis qu'un dispositif disponible dans le commerce mesure l'intensité.

Source: http://www.bioopticsworld.com/articles/print/volume-4/issue-5/departments/biooptics-breakthrougs/light-scattering-nanoparticles-enable-fast-accurate-flu-diagnosis-at-low- cost.html



Vidéo: Project-R Les nanoparticules


Article Précédent

La Pologne considère la nanotechnologie comme la clé

Article Suivant

Anciens élèves