Impact de la crise dans le secteur aérien


Selon l'IATA (International Air Transport Association), l'industrie du transport aérien semble avoir surmonté le pire de la crise économique.

Le directeur général Giovanni Bisignani a souligné que la tendance à une baisse à deux chiffres du nombre de passagers est terminée et a déclaré que "le pire est passé".

Bien que le trafic aérien mondial de passagers ait reculé de 3,1% en avril, cette marque représente une amélioration considérable par rapport aux deux mois précédents.
Depuis l'été dernier, le secteur a été touché par plusieurs changements brusques, dont notamment l'augmentation rapide des prix des carburants, une récession internationale et la menace de grippe porcine.

Et bien que les derniers chiffres indiquent qu'il n'est pas encore totalement sorti, Bisignani se sent suffisamment confiant pour dire que "le pire est passé".
"Cependant, nous n'avons encore vu aucun signe de reprise imminente", a-t-il prévenu.

Quant aux régions les plus performantes, l'IATA a noté que les compagnies aériennes opérant sur le marché transatlantique ont réussi à attirer des passagers avec des offres sur les prix des vols.

Source: Nouvelles de Cheapflights


Vidéo: Un passager peut-il faire atterrir un avion de ligne?


Article Précédent

Centre de table pour un buffet

Article Suivant

Horoscope chinois 2020