Nanotechnologie et industrie du bois


Nanotec Pty Ltd, une société australienne, a lancé hier sa campagne promotionnelle pour un nouveau produit créé avec des avancées nanotechnologiques pour protéger le bois. Il s'appelle "Bois Nanoseal«Et c'est une solution colloïdale ultra-hydrophobe à base d'eau qui possède des propriétés d'auto-assemblage qui forment la structure fonctionnelle de la surface.

Un effet répulsif est obtenu grâce à une combinaison de changements moléculaires dans la structure de surface et de propriétés hydrophobes. «Il s'agit d'un traitement de surface du bois unique qui protège le bois non seulement en contrôlant l'humidité et la teneur en eau, mais aussi en protégeant la surface des rayons ultraviolets.

L'eau est l'un des principaux ennemis du bois, mais ce nouveau produit fabriqué avec les dernières avancées de la nanotechnologie fait simplement tomber l'eau du bois, sans pénétrer dans le substrat. Les nanoparticules s'auto-assemblent en une structure monocouche de 25 nanomètres, qui offre une meilleure protection contre les rayons UV.

Enfin, il présente l'avantage d'être un produit qui ne nuit pas à l'environnement, car il ne contient pas de composés organiques volatils (COV), de solvants, d'huiles ou de pesticides.

Nanotec est actuellement à la recherche de partenaires potentiels dans le secteur du bois pour développer davantage son projet.



Vidéo: LA FABRICATION DU BOIS LAMELLÉ


Article Précédent

La Pologne considère la nanotechnologie comme la clé

Article Suivant

Anciens élèves