EasyJet parie sur Madrid


Apparemment, EasyJet souhaite installer un centre à Barajas pour le déploiement de ses vols bon marché, une initiative qui aurait un grand effet sur l'offre actuelle en Espagne et sur le développement de la concurrence pour les offres «Low cost».

EasyJet courtise l'aéroport de Barajas

La nouvelle capacité de l'aéroport de Barajas à Madrid a suscité l'intérêt d'easyJet. L'entreprise viserait à monopoliser une grande partie des surfaces libérées par Iberia après son passage au Terminal 4.

EasyJet semble avoir pris au sérieux le choix de Madrid comme plaque tournante d'une nouvelle base opérationnelle pour ses vols en Europe. Auparavant, l'entreprise avait envisagé la possibilité de choisir d'autres provinces (Barcelone, Alicante, Malaga, Palma de Majorque…).

Selon EasyJet, Madrid est la capitale européenne avec le plus grand potentiel de croissance pour les vols bon marché. Cette compagnie aérienne souhaite donc que son nouveau centre d'opérations aériennes en Europe soit opérationnel en 2007. Pour ce faire, easyJet a réalisé un plan de développement à Barajas.

Ses effets se veulent similaires à ceux obtenus avec Barcelone au milieu des années 1990, avec l'arrivée de compagnies aériennes bon marché dans les aéroports catalans, à l'occasion des Jeux Olympiques.

Le modèle envisagé pour Barajas serait similaire à celui d'autres capitales comme Milan, où cette société a récemment créé une base d'opérations.

EasyJet a l'intention de gérer ses propres espaces à Barajas

Esayjet souhaite gérer ses propres espaces à l'aéroport de Barajas. Proposition d'Esayjet à Aena pour Barajas:

  • Esayjet s'engage à financer la rénovation des installations
  • Reconversion d'une partie du Terminal 1 et des espaces adjacents du T2 pour des vols pas chers.
  • Une concession de 10 ans à Barajas, conditionnée à l'obtention d'un certain volume de trafic annuel pendant toute la durée de la concession.
  • Au cours de la première année, easyJet s'engagerait à ouvrir 11 nouvelles liaisons (huit internationales et trois nationales) avec 3 avions à l'aéroport de Barajas, avec un volume de trafic de 1 million de passagers 12 mois après le début des opérations.
  • Après trois à cinq ans, entre 7 et 10 avions, 30 destinations nationales et internationales et 3 millions de passagers par an, se consolidant comme la première compagnie aérienne étrangère à Madrid.

Avantages potentiels de choisir Barajas by esayjet

  • 600 millions d'euros par an de contribution au PIB
  • 9000 emplois directs et indirects dans la région
  • 3 millions de nuitées dans des hôtels et des hébergements de courte durée et 10 millions de séjours à l'hôtel au moment où la compagnie aérienne opère à vitesse de croisière à Barajas.
  • Effet désaisonnalisé sur le tourisme, attirant de nouveaux voyageurs les week-ends et les périodes estivales.

La direction d'EasyJet à Londres prendra la décision pour sa nouvelle base d'opérations après l'été. Madrid serait parmi les favoris de l'entreprise, si ses attentes de réceptivité à son plan se confirmaient.Sujets connexes, actualités précédentes sur Easyjet, Barajas:

  • Vols pas chers avec EasyJet
  • EasyJet
  • Vols Easyjet vers les villes européennes
  • Nouveaux vols easyjet
  • EasyJet: de nouvelles routes en Europe
  • Le succès d'EasyJet
  • Vols Easyjet pas chers pour la Coupe du Monde
  • Problèmes dans les compagnies aériennes bon marché
  • Ryanair et sa stratégie pour Madrid
  • Vol pas cher Madrid

Vidéo: Fly - EasyJet - ORYOrlyParis to FAOFaroAlgarve - França - Portugal


Article Précédent

Pourquoi ne pas conserver les tomates au réfrigérateur

Article Suivant

Nouvelle alerte de tendance! Superpositions