Colorant nanoparticulaire écologique


Selon des scientifiques de l'Université catholique de Louvain, les nanoparticules d'un champignon pourraient donner naissance à de nouveaux colorants respectueux de l'environnement.

Des chercheurs du projet de recherche SOPHIED, financé par l'UE, ont découvert qu'un champignon des îles Salomon produit des enzymes spéciales qui agissent comme des nanobiocatalyseurs. Ces composants aident à démarrer une réaction chimique entre deux ingrédients de base différents et à le transformer en colorant.

Pour la production de colorants traditionnels, des acides concentrés et d'autres produits chimiques sont utilisés. En raison du processus hautement explosif, les produits chimiques doivent être refroidis pendant la production. Cela demande beaucoup d'énergie. De plus, les produits chimiques polluent l'eau et peuvent provoquer des allergies.

Le nouveau processus vert fonctionne sans tous ces effets négatifs. Les premiers tests montrent que les couleurs ne commencent à s'estomper qu'au soleil, tout en résistant au lavage et à l'abrasion mécanique. Les chercheurs travaillent actuellement sur une nouvelle méthode pour les rendre résistants à la lumière.

Source: http://www.nanowerk.com/news/newsid=25242.php



Vidéo: Cest pas sorcier -Nanotechnologies


Article Précédent

Guide de Castilla y León

Article Suivant

Papiers décorés d'Halloween