Nouveau système d'écran meilleur que LCD


Selon un article publié ce mois-ci dans Technology Review, un pixel qui utilise une paire de miroirs pour bloquer ou transmettre la lumière pourrait conduire à des écrans plus rapides, plus lumineux et plus écoénergétiques que les LCD. Selon les chercheurs de Microsoft Research, qui ont publié leurs recherches dans la revue Nature Photonics, sa conception est également plus simple et plus facile à fabriquer, elle devrait donc également être moins chère.

Les écrans LCD représentent la moitié du marché mondial de la télévision et sont la technologie la plus populaire dans les téléphones mobiles et les écrans d'ordinateurs à écran plat. Cependant, ils n'offrent pas la meilleure qualité d'image, car: les pixels ne sont pas complètement désactivés; Les pixels mettent en moyenne 25 à 40 millisecondes pour passer du noir au blanc, suffisamment lent pour brouiller les images en mouvement; et il est pratiquement impossible de les utiliser sous une lumière vive. «Il n'y a rien qui se démarque dans la technologie LCD», déclare Sriram Peruvemba, vice-président du marketing chez E Ink. "La seule raison de son succès est qu'il est actuellement le moins cher."

Les nouveaux pixels télescopiques s'éteignent complètement et ils le font en aussi peu que 1,5 millisecondes. Selon Michael Sinclair de Microsoft Research, ce temps de réponse ultra-rapide se traduit par des écrans couleur plus simples et moins chers. De plus, ils fournissent beaucoup plus de luminosité: sur un écran LCD, seulement 5% à 10% de la lumière qui passe à travers les films polarisants, la couche de cristaux liquides et les filtres colorés va vers l'extérieur, tandis que Les pixels télescopiques permettent à environ 36% de la lumière de sortir. Cette capacité de luminosité plus élevée permettrait également à l'écran de mieux paraître dans des environnements lumineux.

Les nouveaux pixels utilisent deux minuscules micromiroirs pour transmettre ou bloquer la lumière. Le premier est un disque en aluminium de 100 micromètres de large et 100 nanomètres d'épaisseur avec un trou au centre; l'autre, également une fine feuille d'aluminium, est aussi grand que le trou et est placé directement en face de celui-ci. La lumière est projetée sur le miroir en forme de disque derrière le deuxième miroir.

Dans l'état «éteint», les deux miroirs réfléchissent la lumière vers la source, de sorte qu'aucune lumière ne sort du trou. Dans l'état "marche", une tension appliquée entre le disque et une électrode transparente fait basculer le disque vers l'électrode. La lumière rebondit alors sur le disque et se dirige vers le deuxième miroir, puis sort par le trou.

Actuellement, Sinclair et ses collègues utilisent l'oxyde d'indium et de titane, la norme de l'industrie pour la fabrication d'électrodes transparentes, mais ils ont suggéré qu'elles pourraient être fabriquées avec une couche extrêmement mince d'aluminium qui serait presque transparente, simplifiant ainsi le processus de production de l'écran et abaissant encore son coût.

Source: Revue technologique


Vidéo: AMOLED vs LCD: quel est le meilleur écran?


Article Précédent

Häuserpreise en espagnol

Article Suivant

Phrases exécutives